La FAA Jean Bart en mission Chammal

Publié le 5 Septembre 2017 à 08:55

© État-major des armées

Près d’un mois après son départ de Toulon, la frégate antiaérienne (FAA) Jean Bart est arrivée le 24 août dans sa zone de déploiement opérationnel : le Golfe Arabo-Persique (GAP).

En soutien direct à la Task Force 50 (TF50) et à l’opération Chammal, le Jean Bart a reçu pour mission d’escorter et de protéger le bâtiment amiral de la 5ème flotte américaine, le porte-avions USS Nimitz. Cette intégration permet à la frégate de participer à la défense aérienne de la Task Force mais aussi d’assurer à la coalition la maîtrise de l’espace aérien irakien et au-dessus du Golfe, dans le cadre des opérations menées par la coalition contre Daech.

La frégate Jean Bart capitalise sur son expérience, sa connaissance de la zone ainsi que sur la connaissance mutuelle acquise au fil des mois avec nos alliés américains. A peine arrivée sur le théâtre, les échanges se multiplient et permettent d’atteindre rapidement un très bon niveau d’interopérabilité avec les forces de l’US Navy et de l’US Air Force.
La venue à bord le 27 août du RDML William D. Byrne (amiral commandant le Carrier Strike Group 11), vient consacrer cette confiance et cette impatience à travailler ensemble. La devise du Nimitz (« Teamwork, a tradition ») est plus que jamais d’actualité dans le GAP !

Sources : État-major des armées
Droits : Ministère de la Défense

Vos réactions: 
No votes yet
Envoyer