Un nouveau commandant pour l’Aquitaine

Publié le 4 Septembre 2017 à 14:58

© Marine nationale

Le 25 août 2017, une prise de commandement a eu lieu au sein de la Force d’action navale (FAN). Devant tout l’équipage rassemblé sur la plate-forme hélicoptère de la frégate multi-missions Aquitaine, le contre-amiral Thierry Catard, adjoint organique d’ALFAN à Brest, a fait reconnaître le capitaine de vaisseau Jean-Marc Bordier comme nouveau commandant de la frégate, succédant ainsi au capitaine de vaisseau Emmanuel Sagorin.

C’est avec franchise et émotion que le capitaine de vaisseau Emmanuel Sagorin s’est adressé une dernière fois aux 120 marins de l’équipage et du détachement de la flottille 33F : durant ces deux années de commandement, ils ont achevé avec succès une phase de transition délicate entre l’armement et l’admission au service actif déclarée le 2 décembre 2015 puis accompli plusieurs missions opérationnelles avant de conduire un arrêt technique au bassin.

Comme l’a souligné le CA Thierry Catard, « l’Aquitaine va désormais poursuivre son aventure humaine et opérationnelle sous les ordres du capitaine de vaisseau Jean-Marc Bordier ». Après avoir occupé plusieurs postes à responsabilité sur différents bâtiments de combat et en état-major, le CV Bordier occupait les fonctions de commandant en second de la FREMM Provence avant d’arriver à bord de l’Aquitaine. S’inscrivant dans la continuité de son prédécesseur, il a évoqué avec enthousiasme les défis qui attendent maintenant le bâtiment et son équipage.

 

A propos des FREMM

Les frégates multi-missions (FREMM) sont des bâtiments polyvalents offrant des capacités opérationnelles majeures. Elles bénéficient des dernières innovations technologiques et peuvent mettre en œuvre le missile de croisière naval (MdCN), outil stratégique décisif permettant un tir longue portée de précision de la mer vers la terre. Optimisées pour la lutte anti-sous-marine, les FREMM peuvent agir dans tous les domaines de lutte contre des objectifs à terre ou contre des menaces asymétriques, mais aussi mener un combat de haute intensité en haute mer ou dans la zone littorale.

 

En lire plus :

FREMM Aquitaine : Première mission opérationnelle accomplie

FREMM : Les frégates du 21e siècle

FREMM Aquitaine : Aux côtés du Charles de Gaulle

Vos réactions: 
No votes yet
Envoyer