GPEN : un record de participation pour la 16e édition

Publié le 1 Juin 2017 à 13:50

© Jacques Vapillon

La 16e édition du Grand Prix de l’Ecole Navale – Championnat de France Monotype Habitable s’est déroulée pendant le week-end de l’Ascension en presqu’île de Crozon et à Brest.

© Stéphane Marc

12 séries de voiliers étaient réparties sur 5 ronds à Lanvéoc, Crozon-Morgat, Camaret, Roscanvel et Brest dont six pour un titre de champion de France. Parmi elles, les « Requin », classe historique de la Marine nationale, participaient pour la 1ère fois au GPEN. Pendant 3 jours, 230 bateaux, le record de l’épreuve, et plus de 1 000 compétiteurs de tous niveaux et de tous horizons ont régaté en presqu’île.

Malgré un grand soleil, les équipages ont dû faire preuve de concentration pour performer avec les conditions de vent léger et les forts coefficients de marée sous le regard avisé des goélettes Belle Poule et Etoile et des voiliers d’Eric Tabarly, Pen Duick III et VI présents en baie du Poulmic pour l’occasion.

 

Des marins de tous les milieux

 

Parmi les équipages, plusieurs ont défendu les couleurs de l’École navale et de la Marine nationale. Sur les différents plans d’eau, de grands noms de la course au large (Bernard Stamm, Charles Caudrelier, Gildas Morvan) et plusieurs sélectionnés olympiques de Rio 2016 (Damien Seguin, Sofian Bouvet, Marie Riou, Noé Delpech, Guillaume Pirouelle (Diam24) ont concouru. Le quartier-maître Camille Lecointre, marraine de l’évènement et médaillée de bronze en voile aux derniers Jeux Olympiques, était quant à elle présente pour la remise des prix.

© Stéphane Marc

« C’était encore une très belle édition. Une édition record avec 230 bateaux. Nous avons vu des beaux vainqueurs et des beaux Champions de France. Je remercie la Fédération Française de Voile, les communes de la presqu’ile et leurs bénévoles qui nous accompagnent dans ce projet et les partenaires privés et publics qui sont fidèles à notre événement. Cette épreuve est également l’occasion de renforcer les liens entre les armées et nos concitoyens et je m’en félicite. » le contre-amiral Lugan directeur général de l’École navale

 

 

Vos réactions: 
No votes yet
Envoyer