Le Panther n°519 de la 36F baptise le pont d’envol du BPC Nasser

Publié le 23 Juin 2016 à 11:07

Un PONEV égyptien s’entraine aux côtés d’un PONEV du Jean Bart © Marine nationale

Le premier hélicoptère militaire à se poser sur le pont d’envol du bâtiment de projection et de commandement (BPC) Gamal Abdel Nasser est français. En effet, le 19 juin 2016, le Panther n° 519 du détachement de la frégate antiaérinne Jean Bart de la 36F l’a, en quelque sorte, baptisé en se posant spot n°5 !

Embarqué à bord du Jean Bart pour l’exercice Cléopâtra qui se déroule cette année en transit entre Toulon et Alexandrie, le détachement 36F a assuré une formation au profit du secteur aviation du BPC tout juste sorti des chantiers de Saint-Nazaire.

La veille de ce premier appontage, le chef de détachement s’est rendu à bord du BPC égyptien pour un briefing et une série de cours théoriques. L’après-midi a été consacrée à la mise en pratique, à blanc, sur le pont d’envol du Jean Bart. Aux côtés des hommes de DCI-Navfco qui les accompagnent depuis leur appareillage, le chef de secteur aviation, le directeur et les équipiers de pont d’envol (PONEV) du Gamal Abdel Nasser ont confirmé qu’ils étaient prêts à mettre en œuvre un hélicoptère en situation réelle.

Deux jours durant, le Panther a donc effectué de nombreuses séries de « touch and go » sur les différents spots du BPC. « You did a really good job and you improve your skills day by day. Congratulations!1 » a conclu le capitaine de corvette Thomas, en fin de séance, sur la fréquence tour du Gamal Abdel Nasser.

Ces trois jours dédiés à la formation du secteur aviation du Gamal Abdel Nasser s’inscrivent dans le programme de coopération entre les marines françaises et égyptiennes, dont l’exercice Cléopâtra est chaque année un rendez-vous phare.

1« Vous avez réalisé un superbe travail et vous vous améliorez de jour en jour, félicitations ! »

Source : Marine nationale
Crédits : Marine nationale

Vos réactions: 
Moyenne: 5 (3 votes)
Envoyer