Polynésie française : Exercice de treuillage réalisé par la flottille 35F

Publié le 11 Février 2016 à 11:28

© Marine nationale

Le 8 février 2016, l’hélicoptère Dauphin  de la flottille 35F a réalisé un vol d’entraînement au treuillage, dans le cadre des secours à terre. L’équipage a ainsi procédé à plusieurs posés et treuillages. Le plongeur de bord et la civière ont été déployés sur le terrain, afin de simuler la prise en charge d’un blessé lors d’une opération de secours sur le plateau de Taravao, au Sud-Est de Tahiti et dans la vallée de la Fautaua, près de Papeete. 

Ces deux zones sont très fréquentées par les randonneurs tout au long de l’année et les blessés y sont fréquents. Les équipages s’y rendent donc régulièrement, afin de se familiariser à la configuration des lieux et à ses évolutions pour être en mesure de mener rapidement une opération de secours.

Au total, en 2015, les forces armées en Polynésie française (FAPF) ont ainsi menés 139 missions de secours et 13 depuis le début de l’année 2016.

Les FAPF constituent un dispositif interarmées à dominante maritime prépositionné qui, avec les forces armées en Nouvelle Calédonie (FANC), a pour principale mission d’assurer la souveraineté de la France dans le Pacifique. Le Livre blanc sur la défense et la sécurité nationale souligne l’importance stratégique du dispositif. Il permet à la France d’assurer sa souveraineté, y compris sur ses territoires éloignés, d’intervenir en cas de catastrophe naturelle, mais également de lutter contre les menace grandissantes comme les trafics illégaux et d’animer la coopération militaire régionale avec l’ensemble des pays riverains de la zone pacifique.

Source : Marine Nationale
Crédits : Marine Nationale

 

Vos réactions: 
Moyenne: 3 (1 vote)
Envoyer